Logo_Carré_CR.png

Bienvenue au Comité régional Occitanie des clubs alpins français et de montagne

Compte rendu du 5 au 7 mai 2018 Groupe espoir des clubs alpins d'Occitanie

 

 

Samedi 5 mai 2018 :

Le rendez-vous est fixé à 7h à Montréjeau, direction l’Espagne pour taper du clou à l’abri d’éventuelles intempéries sous les surplombs du Pilar del Segre de Vilanova de Meià.

Arrivé au pied du pilar David et Eric nous font un petit débreefing de l’ensemble du matos utilisé en escalade artificielle et de leurs méthodes de pose respectives. Une fois ce débreef terminé chacun à pu aller s’exercer dans des petites longueurs peu déversantes. Chacun a eu droit à ses premières sueurs froides bien propres à l’artif au moment venu de se longer pour tirer sur son piton ou son micro-friend, mais tout compte fait ça tiens, cool !… enfin cool jusqu’au prochain point douteux style le crochet goutte d’eau ou un plomb, mais ça tiens aussi en fait.

Après cette petite journée de découverte et bien remplie de sensations pour chacun, il est venu l’heure du débat existentiel de cette journée, où on dort ? Ici au pied des voies sous les surplombs, en bas dehors à côté de la fontaine ou alors sous le préau de l’ermitage. Nous finissons par opter de dormir sous les surplombs et d’aller manger à la fontaine. Arrivé à la fontaine, l’eau commençait juste à chauffer dans les réchauds que voilà que la pluie s’invite et nous contraint d’aller se réfugier sous le préau de l’ermitage où nous finirons par passer la nuit bien au calme et bien à l’abri des goûtes.

 

Dimanche 6 mai 2018 :

Réveil avec le soleil et petit dej’ dans la foulée avant de rejoindre le Pilar del Segre ou nous avions laissé le matériel hier pour partir dans de vraies longueurs d’artif et pourquoi pas pour certains sortir au sommet. Eric et Julie partent dans mi primer amor (6a/A2) mais un nid de corbeau en plein milieu de de la voie à L4 les obligent à tirer les rappels. Romain et Pierrick ont pour projet la festa del paca (A3) mais après une longue première longueur ils sont contraint de tirer les rappels à R1 à cause d’un petit problème digestif, ils iront ensuite faire une longueur dans coto privado (A2). Ivanne et David irons dans Miquel-Abellàn (A1) mais une chute de Ivanne (sans grande gravité heureusement) les contraint d’abandonner. Lucas et Antoine ferons les deux premières longueurs de la historia interminable (A2+). Coline et Théo irons dans Absència d’essència (A3), David viendra leur prêter main forte pour terminer ce gros travail de pitonnage.

Coline, Julie et Lucas sont obligés de nous laisser pour rentrer su Toulouse, et oui, il en faut qui bossent aussi.

Une fois n’est pas coutume, nous reprendrons la pluie en arrivant à la fontaine donc ce sera une fois de plus une nuit sous le préau.

Après deux belles journées d’artif c’est décidé demain on va faire du libre à la Roca del Arcs !

 

Lundi 7 mai 2018 :

Réveil au petit jour pour profiter de la fenêtre météo qui se referme vers 12h. On fera 3 cordées, Pierrick et Antoine dans Tierra de Nadie (6b+), Ivanne, Eric et Théo dans Montse Pueyo (6a+) et Romain et David dans El Somni de Quimfer (6b+). A l’unaminité ça fait du bien de se sortir des étriers pour faire du libre, même si les cuisses sont un peu chaudes des jours passés et que les bras ne tardent pas d’en faire autant dans les panzas.

Encore un super week-end équipe, riche en apprentissage et comme toujours dans la bonne humeur.

 

Participants : David MARRET, Eric GERARDIN, Coline ARIANGO, Julie SONGEON, Ivanne SANCHEZ, Lucas DELGA, Pierrick St MARTIN, Antoine HUBANS, Romain PINTAT

Share
Compteur d'affichages des articles
208643