Logo_Carré_CR.png

Bienvenue au Comité régional Occitanie des clubs alpins français et de montagne

EPAF passe à table !

Compte rendu du We du 1er au 3 février 2019, avec Lara, Nadia, Virginie, Jean, Anaïs, Maëlle, Aurélie, Charlotte, Emmanuelle, et Audrey

1er février, Les Cabannes, Ariège. Une chic équipe de choc se retrouve sous le soleil et le regard humide d’émotion des falaises de Sinsat. C’est le 1er We où l’EPAF quasi au complet (il ne manquait que Coralie) se retrouve ! Et  le début de deux ans  de papotages animés autours d’une tasse de thé.

Avec ce risque 4 un peu partout, nul besoin de s’exciter, mais bien de débriefer sur la conduite à tenir en cas d’avalanche. On s’échauffe avec un concours de jeter de sonde, puis on file au plateau de Beille pour un exercice de recherche de victimes (et puis pour profiter du paysage incroyable sous les derniers rayons du soleil). On en profite pour réviser « les manips de chaînes » sur les voitures, qui nous serviront tout le we ! Les gros tas de neige sur le bord de la route ne découragent pas Virginie et sa patte plâtrée, un portage sur la neige et hop ! elle active le chrono. Pour se remettre de cet exercice épuisant, on passe au gouter-apéro, puis sans transition avec le repas …  la cohésion culinaire, c’est important.


Une voiture dans la nuit… Nadia arrive ! On découvre notre cheftaine escalade autours d’un petit déjeuner peu frugal (toute façon, il fait moche dehors), on parle de nous, nos motivations, nos parcours, on découvre une passion partagée pour les poneys (oui, c’est cliché !) et enfin on se motive à braver la tempête de neige, direction la station d’Ascou pour une remise en ski ! Les flocons filent à l’horizontale, et nous on a bien du mal à rester à la verticale. « On prend l’air » résume Lara à un pisteur. Le paysage est néanmoins féérique, entre les sapins chargés, la poudreuse sifflante et les congères, on se croirait en Norvège ! Le manque de visibilité réduira tout de même la sortie à une correcte ballade, la descente en voiture était en soi une aventure. De retour au gîte Virginie, Anaïs et Jean nous attendaient pour le goûter avec un bon chocolat chaud ! Décidément…

Mais la journée était loin d’être terminée ! Après des tours et détours au milieu d’Auzat, entre les stades de tennis et les sushis (mais oui !), nous trouvons enfin la salle d’escalade et nous ne nous y réfugions pas vraiment au chaud ! Ca se réchauffe néanmoins sur la résine, jusqu’à rejoindre les tapis de bloc pour une petite révision théorique des chutes en tête, assurage dynamique, et autres manips au relai, on passe à la pratique ! Au début on y va en traînant les chaussons, mais bientôt ça vole dans tous les sens grâce aux conseils de Lara, Nadia et Maëlle ! Très enthousiastes, on s’attable autours d’un nouveau festin et on papote jusqu’à tard dans la nuit (oui, demain aussi, il fait moche).

Ca justifiera une petite grasse matinée, suivie d’un point « neige » et carto pour ensuite s’élancer dans une randonnée à ski dominicale dans les forêts ariégeoises, en groupe malheureusement réduit à cause de quelques impératifs horaires. EPAF se quitte pour mieux se retrouver, en glace la prochaine fois !

liens vers les photos : https://www.dropbox.com/sh/fo4r51j4lk2nyfj/AAABHtpo5er1asBIxZ_5RHDWa?dl=0

Share
Compteur d'affichages des articles
360029