Logo_Carré_CR.png

Bienvenue au Comité régional Occitanie des clubs alpins français et de montagne

L’aventure, c’est l’aventure ! UF terrain d'aventure

Caroux novembre 2019

UF TA 09/11/19, un peu sibyllin quand on a pas l’habitude de ce genre d’expérience, de ces intitulés de stage qui donnent l’impression de partir en mission secrète. Ceci dit, le Caroux se prête bien à ce genre d’aventure, un beau rocher, bien dur et solide, pas de risque d’être patiné et un équipement bien pensé, avec de nombreux itinéraires « montagne » et des points quand c’est vraiment nécessaire. Le terrain idéal pour satisfaire sa soif d’apprentissage, grimper de belles lignes non équipées sur des terrains peu courus. Et pour apprécier au mieux ces cheminements aux sonorités aventureuses, nous étions six stagiaires des CAF de Toulouse, Carcassonne et Montpellier : Marion, Bruno, Xavier, David, Gabriel et Bénédicte, accompagnés de trois formateurs de Toulouse et Auch : Emmanuelle, Olivier et Eloi. Du luxe. Un pour deux et trois jours d’apprentissages, de manip’, de grimpe, de verticalité, de beaux paysages, de sourires, de complicités et de soirées à échanger sur nos différents ressentis avec ce qu’il faut de spiritueux pour délier les langues.

 

Jour 1 – On se familiarise au rocher, aux outils…

Une première journée pour se familiariser au rocher, pour apprendre à poser des points et à fabriquer un bon relais avec friends, coinceurs et sangles dans le secteur de la petite Suisse. Côté temps, nous sommes passés entre les gouttes et avons même déjeuné au soleil. Côté manip’, on a enchainé des petites longueurs équipées en essayant de ne pas utiliser les spits (ou seulement pour renforcer l’assurage) et poser le plus de points possibles. Là, on s’est vite rendu compte qu’il y avait pas mal de noeuds à bosser et de manip’ à apprendre pour grimper dans ce genre de terrain. Autrement dit on a commencé à apprécier les subtilités du TA où une fois parti il faut sortir par le haut - l’aventure, c’est l’aventure -, où il ne faut pas hésiter à se faire une petite pédale de temps en temps, où il est plus compliqué, voire incongru, de cocher des croix…

Par conséquent, la seconde journée fut consacrée aux manip’ de cordes et aux différentes techniques d’assurage depuis le pont du Verdier où des facétieux ont eu la bonne idée d’installer des spits…

Jour 2 – On bosse les manip’ et noeuds …

Un premier atelier depuis le milieu du pont du Verdier pour travailler les rappels pendulaires. Descente plein gaz sur 30 m avec la corde enkitée dans le sac ou accrochée en anneaux sur son baudrier. L’exercice constituant à gérer les cordes pendant la descente sans les mettre à l'eau, à s’arrêter avant d’avoir les pieds dans la flotte et à revenir sur la rive avec l’aide d’un second. Le plus difficile étant d’enjamber la rambarde du pont! Pas vraiment naturel… enfin je parle pour moi.

Un deuxième et troisième atelier à l’entrée du pont sur les arches au dessus du chemin pour travailler le rappels debrayable, la descente d'un second sur demi cabestan, la remontée sur corde, le passage d'un noeud et le mouflage. Plus de bras à la fin de la journée et plein de noeuds dans la tête… Tout ça pour dire que nous n’avons pas vraiment vu le temps passer. Une journée riche en connaissances et pratiques avant de se confronter au réel, au rocher le lendemain. Miam miam !Jour 3 – On grimpe pour de vrai !

Mais avant de pouvoir se régaler sur le beau rocher du Caroux, une grande partie de la soirée fut consacrée au choix de la voie, des cordées, du matériel et à l’appréciation de la météo, dans quel secteur grimper pour trouver vite le soleil, ça caille ! où pour éviter d’avoir trop de vent, rafales prévues à 80 km/h de secteur nord ouest ! Après y’a plus qu’a - avec comme consigne de grimper en mode TA.

. Bruno et Marion ont choisi de grimper le Dièdre noir dans le secteur Georges Verges en partant du Chemin des gardes accompagnés d’Eloi.

. Xavier et David sous l’oeil avisé d’Emmanuelle, d'enchaîner la petite Suisse avec la pointe à Pistre, une classique des lieux. Idem pour Gabriel et Bénédicte accompagnés d’Olivier.

Nos aventures en photo : https://photos.app.goo.gl/gSTEoD3iwPaEo7VB9

Share
Compteur d'affichages des articles
381713