Logo_Carré_CR.png

Bienvenue au Comité régional Occitanie des clubs alpins français et de montagne

Week-end Terrain d'Aventure à Montrebeï

Après les belles chutes de neige qui ont rythmé ce début de mois de novembre, c’est les semelles bien fartées et les carres bien affutées que nous attendions ce week-end. Et oui ! Notre guide préféré rentrant de son expédition Himalayenne, nous avions un week-end de trois jours dans l’emploie du temps pour faire du S…… Terrain d’Aventure !

Vendredi 15 novembre 2019
Troquant couteaux et peau au profit des friends et chaussons, nous voilà partis pour Montrebeï, falaise aragono-catalane emblématique du TA. Le
froid est annoncé, mais les espoirs du groupe s’accrochent à l’idée de rayons de soleil espagnols, nous entourant d’une chaleur douce. Les gelées
matinales du vendredi ne suffisent pas à nous effrayer et nous nous séparons en trois cordées pour explorer trois voies de la paroi catalane :
- Guillaume et Grigory s’élancent dans « No future» : 220m 6a+
- Coralie et Charles s’attaquent à « El transit de Venus » : 250m 6a+
- Léo, Julien et Antoine se frottent à « Desequilibrio hormonal » : 250m 6b+
Après quelques heures dans le froid, le soleil tant espéré se transforme en un souvenir amer alors que les premiers flocons commencent à virevolter sur la falaise. Guillaume et Grigory décident sagement de se fier au nom de leur voie et coupent court à leur ascension, pour retourner au campement et se lancer dans la préparation d’un feu. Pour les autres cordées, l’alternance relais/longueur rime avec tremblement et onglet. Quelques heures
supplémentaires permettent de mettre fin à ces ascensions hivernales qui auront quand même bien entamé les réserves d’énergie du groupe. Au vu des conditions, nous avertissons Yvan et Thomas L qui devaient nous rejoindre le soir, qu’il est plus prudent d’attendre le lendemain matin pour traverser la piste peu praticable.

Samedi

Une fois la nuit passée, nous décidons pour cette journée du samedi qu’il est préférable de ne pas revivre les aventures de la veille, et devant
l’incertitude sur la météo du jour, nous décidons plutôt d’aller nous reposer sur quelques couennes. Les quelques kilomètres qui séparent le prado de la route du col d’Ager, suffisent à eux seuls à nous occuper la matinée. La neige ayant tenu sur la piste, il aura fallu l’intervention d’un 4*4 de champignonneurs espagnols pour nous sortir de là. L’après midi se déroule sans encombre, c’est les doigts solidement arqués sur les réglettes du
secteur d’Ager 300 que nous retrouvons le plaisir de la grimpe. Nous voilà remontés à bloc pour préparer la journée du dimanche.

Dimanche
Notre terrain de jeu sera la « Paret de Fontfreda »:
- Léo et Julien suivis par Thomas, Yvan et Grigory iront dans « Espero del vent »: 305m 6b
- Charles, Coralie et Antoine dans « Fissura Obliqua » : 350m 6a
Après une approche végétale, nous attaquons les voies alors que le soleil se pointe au rendez-vous. Bien qu’un peu voilé, il suffit à nous réchauffer. Cette paroi magnifique offre un vrai terrain d’aventure, dans du rocher plutôt correct avec tout de même le besoin de tester ses prises. Les longueurs louvoient en suivant les lignes de faiblesses et nous profitons pleinement de la grimpe et de la vu. Au final, c’est deux belles voies pour découvrir cette paroi.
La nuit tombée, nous sommes réunis aux voitures et l’heure des séparations sonnent une nouvelle fois. Ce weekend TA aura bien porté son nom, les aventures étaient là, riches et authentiques. Et même si les conditions n’étaient pas parfaites, l’équipe, elle, l’était !


Antoine, GEAO, Club Alpin Français

Share
Compteur d'affichages des articles
381701